AccueilLe MagRacesChien Japonais : Top 10 des races Made in Japan

Chien Japonais : Top 10 des races Made in Japan

Le chien japonais se distingue par sa variété et se répartit principalement en 6 races de chiens Nihon-Ken. Les Nihon-Ken sont le Shiba Inu, le Shikoku Ken, le Kishu Ken, le Kai Ken, le Hokkaido Ken, l’Akita Inu. Il existe également d’autres races de chiens japonais comme le Chin japonais, le Spitz japonais, le Tosa, le Terrier japonais et le Ryukyu.

Ces chiens exceptionnels ne sont pas seulement beaux, ils ont aussi une histoire et des origines variées qui ont donné naissance à des chiens uniques, forts et intelligents, convoités comme chiens de travail et de compagnie.

Voici donc notre liste des dix meilleures races de chiens japonais que vous devriez connaitre.

1
Spitz japonais

Chien japonais Spitz japonais

Le Spitz japonais est le descendant du Spitz allemand, amené au Japon depuis la Chine en 1920. En 1925, deux Spitz blancs ont été importés du Canada. Ces chiens sont les premiers descendants qui ont donné naissance au Spitz japonais moderne. Le Spitz japonais est un petit chien dont le pelage entièrement blanc est constitué d’une fourrure longue et dense.

Ressemblant à un renard, le Spitz japonais a une petite tête avec des oreilles dressées, des yeux foncés et un visage pointu. C’est un chien qui déborde d’énergie, se tenant en alerte et prêt à aboyer comme un fou si un étranger s’approche de la maison. Ce comportement courant lui a valu la réputation d’être un système d’alarme naturel.

Dans l’ensemble, le Spitz japonais est un merveilleux chien de compagnie. Il adore jouer, être câliné et avoir un maximum d’attention, ce qui en fait un choix idéal pour les personnes âgées et les enfants. Cette race est également connue pour sa loyauté inébranlable.

2
Shiba Inu

Chien japonais Shiba Inu
Chien Japonais : Top 10 des races Made in Japan 14

Le Shiba Inu est peut-être de petite taille, mais il a une très forte personnalité ! On pense qu’il s’agit du plus ancien des six Spitz originaires du Japon, qui a survécu à la Seconde Guerre mondiale et à une quasi extinction pour représenter la race telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Ce chien japonais de 9 kg ressemble à un renard avec ses oreilles dressées, son pelage orange et blanc et ses yeux en amande, mais sa morphologie athlétique et son agilité en ont fait un chasseur furtif.

Le Shiba Inu est très intelligent et on y ajoutant sa nature fougueuse, vous obtenez un chien turbulent. Cette race est aussi connue pour être têtue, mais une éducation et une socialisation précoces permettent de limiter ce comportement.

3
Épagneul japonais

Chien japonais Épagneul japonais

Le Chin est l’une des plus anciennes races de chiens japonais, qui vivait dans les cours impériales. Elle a conservé un air élégant à travers les décennies, avec un épais manteau de fourrure longue et soyeuse qui a une texture de plumes sur tout le corps et la tête. Elle se décline en couleurs bicolores, noir et blanc ou rouge et blanc.

On dit que le Chin possède des habitudes félines qui lui confèrent une personnalité intéressante. Par exemple, ce petit chien japonais adore sauter ! Il n’est pas rare de voir le Chin sauter de meuble en meuble ou se reposer dans des endroits élevés et inhabituels ! Ne soyez donc pas surpris si vous le retrouvez pelotonné au-dessus de la table basse. En plus, le Chin marche d’un pas léger et se lèche pour se nettoyer. Il se jette aussi sur les jouets comme un chat !

En ce qui concerne le tempérament, il n’y a rien de mieux pour un chien de famille. Le Chin est amical envers tout le monde, enjoué et docile.

4
Akita Inu

Chien japonais Akita Inu

L’Akita Inu ou également appelé Akita, est la plus grande des races de Spitz du Japon, avec une histoire qui n’est pas sans rappeler celle du Shiba Inu. L’Akita Inu mesure 66 cm et pèse jusqu’à 54 kg. C’est un chien musclé et bien proportionné avec une tête large, des oreilles pointues et des yeux en amande.

L’Akita est de nature distante, n’aime pas que l’on touche à sa nourriture ou à ses jouets et peut être imprévisible avec les étrangers et les autres chiens. Ceci dit, avec une bonne éducation et socialisation très jeune, c’est un chien aussi aimant et fidèle qu’un chien de compagnie puisse être. Ce chien fait également partie des races de chiens de gardes les plus intrépides.

L’une des sculptures les plus populaires au Japon est Hachiko, l’Akita Inu. Ce chien est devenu un symbole de loyauté dans la culture japonaise car il attendait à la gare le retour de son maître tous les jours, même après sa mort (photo de couverture de l’article).

5
Kishu

Chien japonais Kishu

Voici le Kishu ou Kishu Ken, une race de chien japonais qui existe depuis des milliers d’années. Ce canidé de taille moyenne, originaire de la région de Kishu, était autrefois très utilisé pour la chasse au sanglier et au cerf.

Ce chien ressemble à l’Akita et au Shiba Inu dans sa constitution, avec le visage triangulaire typique des Spitz, des oreilles dressées et une longue queue enroulée. La robe du Kishu n’existe que dans des couleurs unies (pour être accepté comme race pure). Cela inclut le blanc, le noir, le rouge et le sésame. Le blanc est la couleur de robe la plus courante.

Le Kishu est intelligent, alerte, compétitif et joueur. Faites attention à son instinct de meute, qui l’amènera à essayer de dominer les autres animaux. Vous devez montrer à ce chasseur furtif qui est le patron. En parallèle, cette race est affectueuse envers les enfants, aime sa famille et et lui sera dévouée à 100 %.

6
Terrier japonais

Chien japonais Terrier japonais
Photo via Instagram

Cette race rare porte également d’autres noms, notamment Mikado, Nihon, Nippon ou Oyuki Terrier. Elle fait partie des races de chiens japonais miniatures qui font un merveilleux compagnon.

Le Terrier japonais n’atteint qu’environ 33 cm de hauteur, avec une carrure élancée et un pelage court et dense à poils raides. Le pelage est généralement blanc et noir ou blanc et feu. La tête est généralement noire.

Si vous recherchez un meilleur ami câlin qui ne présente aucun danger de morsure, le terrier japonais sera toujours là pour égayer votre journée. Parfois, il s’attache même à une personne en particulier dans la famille, devenant très protecteur envers elle. En outre, il s’entend à merveille avec les enfants et les autres chiens et animaux de compagnie.

7
Hokkaido

Chien japonais Hokkaido
Chien Japonais : Top 10 des races Made in Japan 15

Ce chien de taille moyenne est forgé pour résister au froid extrême et à la neige, avec des os solides, une peau épaisse et une endurance inébranlable. Le Hokkaido était utilisé pour la chasse, il n’est donc pas étonnant qu’il soit à l’aise dans les grands espaces.

Également utilisé comme chien de travail pour aider à maintenir l’ordre dans les chenils, il est facile à dresser, intelligent et possède un caractère dominateur. L’Hokkaido se distingue par son odorat phénoménal. Cette race a la capacité de retrouver le chemin de la maison à des centaines de kilomètres de distance.

Le Hokkaido aime sa famille et restera à ses côtés quoi qu’il arrive. Il adore les enfants et leur manifeste son affection par des câlins, des bisous et une envie de jouer.

8
Shikoku

Chien japonais Shikoku
Chien Japonais : Top 10 des races Made in Japan 16

Le chien Shikoku est un autre Spitz bien-aimé, élevé pour la chasse au sanglier sur l’île de Shikoku. Il ressemble à l’Akita et au Shiba Inu en apparence, mais il est de taille moyenne avec un instinct pour la nature. Le Shikoku se distingue de ses cousins Spitz par un beau pelage épais qui se décline en 3 teintes : sésame noir, sésame rouge et blanc. Un visage triangulaire et des oreilles dressées accentuent sa ressemblance avec les loups.

Cette race de chien japonais de taille moyenne aime le plein air. En fait, pendant des siècles, les chiens Shikoku ont erré librement dans la nature pour chasser et explorer. Cela a été autorisé afin que la race conserve sa nature primitive. Les instincts désirés sont restés intacts, mais ils ont également donné naissance à des traits de caractère distants et à une indépendance à toute épreuve.

Ce qui est étonnant chez le Shikoku, c’est son comportement naturellement adaptatif. Même s’il s’épanouit à l’extérieur, il aime aussi être à l’intérieur. Vous verrez le comportement d’un animal sauvage disparaître et le Shikoku se blottira sur le canapé comme un gros bébé, en suppliant qu’on lui grattouille le ventre. Ce chien japonais adore les caresses !

9
Kai Ken

Chien japonais Kai Ken
Chien Japonais : Top 10 des races Made in Japan 17

Le Kai Ken est un chien japonais remarquable, aussi appelé tora, ce qui signifie « tigre » en japonais. Cela est dû à son pelage bringé de rayures dorées sur fond de fourrure sombre, qui lui sert de camouflage lors des sorties de chasse.

Ce chien est un véritable athlète robuste, doté de la force et de la vitesse d’un chien, mais aussi de l’agilité d’un chat. Il peut surmonter les terrains les plus intimidants pour chasser.

Le Kai Ken a été élevé pour le travail, mais il peut devenir un merveilleux chien de compagnie s’il est bien dressé. Il fait preuve de la même loyauté que les Spitz, ce qui vous assure que vous serez le centre de son monde, mais ne vous attendez pas à ce qu’il aime autant les autres chiens ou les enfants.

10
Tosa Inu

Chien japonais Tosa Inu

Le Tosa Inu est certainement le plus musclé des chiens de race japonaise. C’est une bête canine qui peut peser jusqu’à 90 kg. Le Tosa a un aspect différent de celui des Spitz, avec une tête massive et un museau carré. Les mâchoires sont larges et puissantes, avec des oreilles en velours qui pendent sur les côtés de la tête.

Le chien Tosa japonais a été élevé pour le combat au Japon. Il peut être intrépide et protecteur en tant que chien de garde, mais il est également connu pour faire preuve d’agressivité s’il n’est pas correctement dressé. Il aime affirmer sa domination et a besoin d’un maître stable et expérimenté. Cette énorme race de chien japonais n’est pas recommandée pour les propriétaires novices.

Vous pourriez aimer

Lien Affilié