Nouveautés

Les principales infections chez un chien

Quand vous avez décidé d’avoir un chien, vous avez certainement rêvé des bons moments que vous auriez avec votre nouveau meilleur ami. Ceci dit, Il est important que vous soyez avisé et que vous puissiez reconnaître les signes et les symptômes des infections et maladies chez un chien afin de réagir vite et le maintenir en bonne santé aussi longtemps que possible.

En attendant, il y a beaucoup de choses que vous devez prendre en compte pour garder votre chien heureux et en bonne santé, des choses auxquelles vous préférez peut-être ne pas penser mais auxquels vous devez être préparé (e).

Les infections urinaires

Lorsque vous irez chez le vétérinaire, il vous demandera peut-être d’apporter un échantillon d’urine de votre chien. celui-ci ne pourra certainement pas viser un flacon d’échantillon. Comment faire alors ?

Le plus simple est de scotcher un récipient en polyéthylène au bout d’un bâton de jardin. Pendant que votre chien fait ses besoins, placez le récipient sous son jet d’urine. C’est plus facile à faire avec les chiens mâles qu’avec les femelles, mais vous pouvez généralement obtenir un échantillon en un ou deux essais.

Votre vétérinaire voudra un échantillon aussi frais que possible, donc si vous ne lui apportez pas tout de suite, conservez-le au réfrigérateur jusqu’à ce que vous puissiez le faire. Il vérifiera si l’échantillon contient des bactéries ou des cristaux. Si des bactéries sont trouvées, cela pourrait signifier que votre chien souffre d’une infection urinaire et qu’il devra probablement être mis sous antibiotiques. Des cristaux se forment dans l’urine lorsque des minéraux se lient entre eux. Il existe plusieurs types de cristaux différents et ceux-ci sont le plus souvent traités par des régimes sur ordonnance.

Les infections intestinales

Si votre vétérinaire demande un échantillon de selles, cela peut signifier qu’il soupçonne que des parasites intestinaux gênent votre chien. Ce dernier peut attraper ces parasites en mangeant les excréments d’un autre animal atteint, des carcasses ou d’autres choses peu recommandables.

Vous devrez apporter un échantillon frais à votre vétérinaire. Le médecin l’examinera au microscope et cherchera des œufs de parasites révélateurs. Les parasites les plus courants sont les ascaris, les ankylostomes, les trichocéphales et les ténia. Plusieurs des médicaments mensuels actuels contre les vers du cœur protègent également contre les vers ronds et les ankylostomes.

Si vous vivez à la campagne ou si votre chien est dehors une grande partie de la journée, il peut avoir besoin d’un traitement trimestriel contre le ténia. D’autres maladies, comme les coccidies, peuvent également être observées au microscope à partir d’un échantillon de selles de votre chien.

La gale

Parfois, chez les chiens, les pellicules sont simplement causées par des allergies cutanées, des carences nutritionnelles ou un mauvais toilettage. Ceci dit, les pellicules peuvent être le signe d’un parasite appelé gale dont il existe quelques types différents :

  • La gale démodectique est causée par un acarien que tous les chiens ont mais qui est rarement affecté par ce parasite. Il arrive cependant que ces acariens soient en surabondance, ce qui provoque une irritation de la peau et une perte de poils.
  • La gale sarcoptique (également appelée gale) est causée par un autre type d’acarien. Un acarien femelle s’enfonce dans la peau du chien et y pond ses œufs. Lorsque les œufs éclosent, le cycle recommence. Cela provoque une grave irritation de la peau et une perte de poils chez les chiens mais est facilement traitable.
  • Le Cheyletiella Mange est causé par un gros acarien qui vit à la surface de la peau des chiens. Cette infestation est également connue sous le nom de “pellicules ambulantes”. Ce type de gale provoque une légère irritation de la peau, mais se traite facilement avec des médicaments topiques.

Infection des glandes anales

Les glandes anales sont deux petites glandes situées juste à l’intérieur de l’anus de votre chien qui sécrètent un liquide malodorant. En général, les glandes sont vidées lorsque votre chien défèque. Malheureusement, chez certains chiens, les glandes anales sont affectées et ne se vident pas correctement.

Si votre chien urine plus que d’habitude ou se lèche plus souvent l’arrière-train, il peut y avoir un problème avec ses glandes anales. Dans ce cas, il est important de prendre rendez-vous avec votre vétérinaire qui vérifiera les glandes anales par contact avec des gants. Si les glandes anales sont pleines, il pourra les vider manuellement.

Il est toutefois possible d’apprendre à le faire soi-même à la maison. Certains chiens ont besoin que leurs glandes anales soient vidées manuellement et régulièrement. Certains propriétaires font enlever les glandes anales de leur chien par chirurgie, mais si vous choisissez de le faire, discutez des résultats possibles avec votre vétérinaire car il y a souvent un risque d’incontinence fécale si l’opération tourne mal.

Ne manquez pas