AccueilLe Mag du chienBien-êtreLes douleurs articulaires du chien : 80% des séniors en souffriraient
Lien Affilié

Les douleurs articulaires du chien : 80% des séniors en souffriraient

Rien que de penser qu’un chien souffre en silence briserait le cœur de tout passionné de l’espèce. Malheureusement, les recherches montrent que 4 chiens sur 5 âgés de plus de 8 ans souffrent d’une forme de douleur articulaire.

Alors que nous, les humains, avons la capacité de prendre des médicaments contre la douleur et de parler des symptômes à notre médecin, nos chers chiens ne le peuvent pas. D’autant plus que les chiens savent très bien garder le secret de leurs douleurs articulaires, mais pour quelle raison ?

En tant qu’animaux de meute, le fait de ne pas montrer leur souffrance a des avantages évidents en termes de survie. Les ancêtres des chiens modernes laissaient généralement derrière eux un membre de la meute souffrant et susceptible de ralentir l’ensemble du groupe. En conséquence, les chiens ont appris à très bien cacher leur douleur. Heureusement, il existe des signes subtils que nous pouvons surveiller.

Les 6 principaux signes de douleurs articulaires chez le chien

1. Prise de poids

L’obésité est souvent un signe indirect de douleur articulaire, car les chiens deviennent moins actifs à cause de la douleur.

2. Difficulté à se lever pour vous saluer

C’est l’un des signaux les plus souvent cités. Si votre chien se lève généralement pour vous saluer ou saluer les visiteurs lorsqu’ils entrent pour la première fois, mais qu’il cesse soudainement ce comportement, il se peut qu’il y ait un problème.

3. Boiterie

Souvent, les chiens arthritiques boitent juste après s’être levés d’une position couchée. Le boitement peut ne pas durer longtemps et ne survenir que quelques instants après s’être levé.

4. Diminution de l’énergie

Si l’énergie globale de votre chien s’est détériorée, il se peut qu’il ressente des douleurs d’articulations enflammées.

5. Irritabilité

Si votre chien est devenu irritable sans raison apparente, il peut souffrir d’une douleur cachée sous une forme ou une autre.

6. Augmentation du léchage et du mordillement

Faites attention à l’endroit où votre chien se lèche ou se toilette. Une attention excessive ou inhabituelle dans une zone du corps peut être le résultat de douleurs articulaires.

Si vous n’avez pas encore remarqué de signes de douleurs articulaires, vous avez beaucoup de chance, car la plupart des chiens seront touchés par cette affection à un moment ou à un autre de leur vie. De nombreux facteurs influencent le moment où les symptômes se manifestent et leur intensité.

En général, plus la race de chien est grande, plus elle risque de souffrir de douleurs articulaires, et plus vous devez commencer tôt à prendre des mesures préventives. Le meilleur moment pour agir est avant l’apparition des symptômes.

Quelles sont les mesures à prendre pour atténuer les douleurs articulaires chez un chien ?

1. Maintenir un poids sain

Assurez-vous que vous connaissez le poids idéal de votre chien. Les friandises et restes de table peuvent représenter beaucoup de calories !

2. Faire de l’exercice régulièrement

Chaque race a besoin d’un niveau d’exercice différent. Des promenades régulières et sans impact sont bonnes pour votre chien et pour vous-même. La natation est une excellente option pour les chiens ayant de graves problèmes de mobilité.

3. Les massages

Pour les chiens qui souffrent déjà de problèmes articulaires, un massage peut aider à soulager la tension et à augmenter la flexibilité. Assurez-vous simplement de prêter attention aux réactions de votre chien et de noter les zones qui pourraient être sensibles au toucher.

4. Une literie confortable

Ne lésinez pas sur le lit de votre chien ! Veillez à ce qu’il ait un rembourrage adéquat pour son poids, et remplacez-le lorsqu’il est usé. Mieux encore, laissez-les dormir avec vous !

5. Compléments alimentaires

De nombreux vétérinaires recommandent des compléments de glucosamine, de MSM et de chondroïtine de haute qualité. Ces dernières années, le curcuma est également devenu un ingrédient populaire pour le soutien des articulations.

Quand songer à utiliser des compléments alimentaires pour les soins des articulations de son chien ?

Plus la race de votre chien est grande, plus vous devez envisager un complément alimentaire tôt. Les races suivantes, en particulier, sont sujettes à des problèmes articulaires plus graves. De nombreux vétérinaires recommandent des compléments alimentaires pour ces races dès l’âge de 3 ans.

  • Le berger allemand
  • Le Golden Retriever
  • Le Labrador Retriever
  • le Rottweiler
  • Le Mastiff
  • Le Grand Danois
  • Le Teckel
  • Le Terre-Neuve
  • Le Saint Bernard

Les douleurs articulaires du chien ne sont pas a prendre à la légère. Parlez-en et demandez conseil à votre vétérinaire dès que les signes se manifestent chez le votre.

Vous pourriez aimer

Lien Affilié
610a7dfd66652f76dcc2fa0a