Nouveautés

Le diabète chez les chiens existe et peut être mortel

Contrairement aux idées reçues, le diabète chez les chiens existe et n’est pas une maladie affectant les humains uniquement. En plus des différentes maladies courantes touchant les chiens, un rapport établi aux Etats-Unis en 2016 sur l’état de santé des animaux de compagnie a est estimé qu’un chien sur 300 développera un diabète au cours sa vie.

Pour vous aider à protéger votre animal de compagnie des conséquences “parfois” dramatique du diabète, nous avons jugé utile de faire un article complet à ce sujet. Vous y découvrirez donc une présentation de la maladie, de ses symptômes, de ses facteurs aggravant ainsi que des solutions de prévention et de traitement qui s’offrent à vous. Nous vous laissons découvrir !

Définition du diabète

Très simplement, le diabète est un état qui survient lorsque le corps ne peut pas utiliser le glucose normalement. Ce sucre est la principale source d’énergie pour les cellules du corps. Le pancréas produit une hormone appelée insuline pour aider le glucose à pénétrer dans les cellules. Dans le cas du diabète, soit l’organisme ne produit pas suffisamment d’insuline, soit il ne peut pas utiliser sa propre insuline aussi bien qu’il le devrait. Sans l’insuline nécessaire, le sucre ne peut pas pénétrer dans les cellules.

Par conséquent, les cellules du corps sont affamées et le corps est stimulé pour produire de plus en plus de glucose. L’excès de sucre produit déborde dans l’urine et entraîne avec lui de grandes quantités d’eau. C’est pourquoi les humains et les animaux domestiques diabétiques boivent souvent plus d’eau et urinent plus fréquemment en plus grand volume. Sans traitement, le corps décompose les graisses dans une tentative futile de nourrir les cellules affamées. Les substances qui en résultent (les cétones) se décomposent et empoisonnent l’organisme, entraînant des vomissements, une déshydratation et des déséquilibres électrolytiques.

Comme chez les humains, le diabète chez les animaux domestiques peut entraîner des maladies cardiaques, la cécité et une insuffisance rénale. Non traité, le diabète peut être mortel.

Les symptômes du diabète chez les chiens

La détection des signes possibles de diabète est une étape importante pour un diagnostic rapide et un traitement précoce. Si vous observez l’un des symptômes suivants, votre animal doit être examiné par un vétérinaire dès que possible.

Les animaux de compagnie dorment généralement plus et sont plus léthargiques (manque d’énergie et de vivacité mentale) pendant la journée. Les chiens peuvent avoir les yeux “troublés”. Le cristallin de l’œil est plus blanc à cause de la cataracte. Les animaux de compagnie peuvent également présenter trois autres symptômes : la polydipsie (soif excessive et consommation de liquides), la polyurie (augmentation de l’urination) et la polyphagie (faim et alimentation excessives). La perte de poids, même si l’appétit augmente, peut également indiquer que l’animal est diabétique. Les infections chroniques ou récurrentes sont d’autres signes révélateurs du diabète.

Comment se développe le diabète chez les chiens

Il existe deux types de diabète. Le diabète de type I survient lorsque les cellules du pancréas ne fonctionnent pas correctement ou pas du tout et ne produisent donc pas d’insuline. Le diabète de type II survient lorsque certaines des cellules du pancréas fonctionnent, mais que la quantité d’insuline est insuffisante. A ce stade, un phénomène appelé “insulinorésistance” se manifeste et produit une résistance à l’insuline de la part des cellules.

Les animaux de compagnie d’âge moyen à plus âgés qui sont en surpoids ou obèses courent un risque plus élevé de développer un diabète de type II. Comme la génétique joue un rôle important dans le diabète de type I, il n’y a pas grand-chose à faire pour prévenir ce type de diabète. Ceci dit, en préservant la santé générale de votre animal grâce à des examens réguliers, de l’exercice et un régime alimentaire approprié, vous pouvez contribuer à prévenir le développement du diabète de type II chez votre chien.

S’il n’est pas diagnostiqué et traité correctement, le diabète peut entraîner des complications mortelles.

Les facteurs à risque du diabète chez les chiens

Les facteurs à risque du diabète chez le chien comprennent l’âge avancé, la prédisposition génétique, la race et l’obésité. Le diabète peut survenir à tout âge, mais les chiens sont généralement âgés de 4 à 14 ans.Il se manifeste deux fois plus souvent chez les chiens femelles que chez les mâles. L’obésité est aussi un facteur à risque important pour le développement du diabète et, selon l’Association pour la prévention de l’obésité chez les animaux de compagnie, l’obésité chez les animaux de compagnie est en hausse, avec 55,8 % des chiens classés comme étant en surpoids ou obèses.

En outre, en vieillissant, les animaux de compagnie peuvent également développer d’autres maladies qui peuvent entraîner le diabète ou qui pourraient affecter de manière significative leur réponse à son traitement, notamment la suractivité de la glande surrénale chez les chiens “hyperadrénocorticisme”, la pancréatite, les maladies cardiaques, les maladies rénales, les infections des voies urinaires et les infections cutanées. L’utilisation à long terme de médicaments contenant des corticostéroïdes est également un facteur à risque pour le diabète.

Traitement du diabète chez les chiens

Bien qu’il n’existe pas de remède contre le diabète des animaux de compagnie, il existe des moyens de gérer la maladie convenablement si vous suivez les instructions de votre vétérinaire. Selon le type de diabète dont souffre l’animal, le traitement peut comprendre des injections d’insuline, la régulation du régime alimentaire et l’incorporation d’un programme d’exercice. Une fois que le diabète de l’animal est correctement pris en charge, les chances de guérison sont bonnes. Toutefois, il est essentiel de se rendre régulièrement chez le vétérinaire pour contrôler les taux de glucose dans le sang et l’urine.

Ne manquez pas