Nouveautés

5 compléments alimentaires pour chien senior à considérer

Lorsque votre chien vieillit, son métabolisme commence à se détériorer, ce qui signifie entre autres qu’il ne retire plus autant de nutriments de sa nourriture. C’est pourquoi les chiens âgés ont besoin d’un coup de pouce en vieillissant. Cela les aide à obtenir ce dont ils ont besoin pour mener une vie saine et confortable. Voici donc cinq compléments alimentaires pour chien sénior que vous devriez envisager de donner au votre.

1
Les prébiotiques et probiotiques

Il existe des colonies de bactéries et d’autres micro-organismes qui vivent partout sur votre chien. Ces colonies constituent le microbiome de votre chien. Plus le microbiome de votre chien est peuplé et diversifié, plus votre chien sera en bonne santé. Un microbiome sain peut :

  • Produire des sous-produits bénéfiques qui améliorent la santé de votre chien;
  • protéger votre chien contre les bactéries nocives;
  • empêcher les toxines de pénétrer plus profondément dans l’organisme de votre chien;
  • fournir des nutriments importants à votre chien;
  • aider à améliorer l’humeur et le comportement de votre chien;
  • renforcer le système immunitaire de votre chien.

Le problème est qu’en vieillissant, la diversité et le nombre de bactéries et de micro-organismes changent et ce changement peut provoquer un déséquilibre. S’il y a un déséquilibre, les bactéries nocives peuvent évincer les bonnes et votre chien devra alors faire face à des inflammations, des diarrhées et des maladies chroniques. C’est là qu’interviennent les prébiotiques et les probiotiques pour les chiens âgés.

Les prébiotiques nourrissent les bactéries bénéfiques qui vivent déjà dans l’intestin de votre chien. Ils contribueront à augmenter la population des espèces qui vivent déjà dans l’intestin de votre chien et plus il y a de bactéries bénéfiques, plus l’intestin de votre chien se portera mieux.

Les probiotiques ne contribuent pas à augmenter la diversité et le nombre de bactéries dans l’intestin de votre chien, car ils ne survivent que quelques jours. Ceci dit, ils contribueront à augmenter la production de micro-organismes bénéfiques pendant qu’ils sont présents.

Comment donner à votre chien âgé des prébiotiques et des probiotiques

Il existe de nombreux aliments riches en prébiotiques que vous pouvez ajouter au régime alimentaire de votre chien pour améliorer sa santé. Ces aliments présentent également d’autres avantages pour la santé dont votre chien âgé pourrait bénéficier. Voici quelques bons choix :

  • Les champignons aident à lutter contre le cancer, à soutenir le foie, le cœur, la vessie et le tube digestif, à gérer le diabète et à ralentir le vieillissement. Essayez le champignon à queue de dinde, le chaga et le reishi pour obtenir les meilleurs résultats;
  • les racines de chicorée aident à améliorer la digestion et à réduire l’inflammation;
  • l’ail, si à forte dose peu avoir des effets indésirables sur votre chien, bien dosé il régule la pression sanguine, prévient la formation de caillots, peut prévenir le cancer et aide à éliminer les déchets;
  • les racines de bardane régulent la glycémie, aide à prévenir le cancer, favorisent la santé des organes et réduisent l’inflammation;
  • le pissenlit : aide à la désintoxication, stimule l’appétit et soutient le foie.

Il est préférable d’administrer des probiotiques en complément aux chiens âgés. Un bon probiotique contient au moins 10 souches de bactéries et plus de 30 milliards de CFU (colony forming units). Cela permettra de s’assurer qu’au moins une partie des probiotiques survivent au voyage vers le côlon.

Les probiotiques du sol constituent une exception. Les produits qui utilisent des organismes du sol (OSS) sont moins fragiles et durent plus longtemps dans le côlon. Si vous achetez un produit probiotique à base d’OBS, vous serez à l’aise avec 1 ou 2 souches et moins d’un milliard de CFU.

Pour plus de commodité, recherchez un probiotique qui contient également des prébiotiques. Cela permettra de le rendre plus efficace.

2
Les enzymes digestives

Les enzymes digestives aident à décomposer la nourriture afin que votre chien puisse mieux en absorber les nutriments. Alors que les chiens produisent naturellement des enzymes digestives, leur production ralentit avec l’âge. Pour cette raison, les chiens âgés sont plus susceptibles de présenter des carences enzymatiques, qui affectent :

  • Le système immunitaire;
  • la désintoxication;
  • les hormones;
  • la fonction de la vésicule biliaire;
  • la digestion.

Dans le cas ou vous servez des aliments cuits à votre chien, il risque encore plus de souffrir d’une carence parce que la chaleur tue les enzymes. Par conséquent, ce manque d’enzymes peut diminuer la résistance au stress, voir même élargir le pancréas et les organes plus petits, y compris le cerveau.

Si votre chien âgé présente une carence enzymatique, il aura tendance à roter ou péter, à régurgiter de la nourriture non digérée et à avoir des selles anormales. d’autres symptômes peuvent également indiquer la présence d’une carence enzymatique, à savoir :

  • Les ballonnements;
  • l’haleine malodorante;
  • les reflux acides;
  • le ventre qui gronde ou gargouille;
  • les douleurs ou crampes abdominales;
  • les selles malodorantes ou contenant des aliments non digérés.

Comment donner à votre chien des enzymes digestives

Vous pouvez donner à votre chien des aliments riches en enzymes pour augmenter son apport en enzymes. Les légumes fermentés, le gingembre, les bananes et le miel sont tous de bons choix. Mais comme les pré et probiotiques, les compléments alimentaires peuvent être un moyen pratique d’ajouter des enzymes digestives au régime de votre chien.

Lorsque vous achetez un complément alimentaire pour votre chien âgé, vous devez acheter un produit conçu pour les chiens. C’est parce que les chiens ont des besoins enzymatiques différents de ceux des humains. Aussi, essayez de trouver un produit qui convient au pancréas. Le pancréas est riche en enzymes importantes et peut même aider l’organisme de votre chien à en produire davantage lui-même.

Autres ingrédients à rechercher
  • La papaïne : décompose la viande;
  • la bromélaïne : décompose les protéines;
  • l’acide chlorhydrique de la bétaïne : décompose les protéines;
  • la cellulase : décompose les fibres;
  • l’invertase (dans la levure et le pollen) : décompose les glucides amylacés;
  • la bile de boeuf : décompose les graisses.

Il est préférable de donner des enzymes à votre chien avec ses repas. Si cela peut aider, vous pouvez ajouter de l’eau ou du bouillon au complément. Mais ne mélangez jamais d’enzymes digestives avec des aliments chauds, car cela les tuerait.

3
Les fruits rouges

En vieillissant, le corps de votre chien devient plus sensible au stress oxydatif, surtout dans son cerveau. Le stress oxydatif survient lorsque le corps de votre chien présente un excès de radicaux libres. Ces radicaux libres sont des molécules instables qui attaquent d’autres cellules, endommageant l’ADN, les protéines et les membranes cellulaires. Cela peut entraîner un vieillissement prématuré et des maladies chroniques.

Pour aider à prévenir les dommages causés par les radicaux libres, votre chien a besoin d’antioxydants. Les antioxydants aident à stabiliser les radicaux libres, ce qui les empêche d’attaquer les cellules saines.

Les fruits rouges sont une excellente source d’antioxydants. Les myrtilles sont particulièrement bénéfiques car elles contiennent un puissant antioxydant appelé anthocyanine. Ce qui rend l’anthocyanine si particulière, c’est qu’elle peut traverser la barrière hémato-encéphalique. C’est donc l’un des seuls antioxydants alimentaires qui peuvent protéger le cerveau de votre chien contre le stress oxydatif. En prime, les fruits sont également prébiotiques.

Comment nourrir votre chien avec des fruits rouges

Il existe de nombreux fruits rouges qui sont sans danger pour votre chien, notamment les framboises, les canneberges, les fraises et surtout les myrtilles. Lorsque vous cherchez des myrtilles, vous devez acheter des myrtilles sauvages bios. Elles contiennent plus du double d’anthocyanes et sont cultivées sans pesticides dangereux. Vous pouvez également chercher un complément à base de myrtilles, qui contiennent souvent de nombreuses variétés de myrtilles et sont très faciles à ajouter au plat de votre chien.

4
La vitamine C

La vitamine C est un autre antioxydant important. Vous savez probablement déjà que c’est un composant important pour l’immunité. C’est pourquoi nous sommes si nombreux à en prendre pendant la saison des rhumes et des grippes. Ceci dit, la vitamine C contribue également à la croissance des tissus, à la formation du calcium et du fer et au soutien de la glande surrénale, qui produit des hormones.

Contrairement à vous, votre chien peut produire sa propre vitamine C, mais, comme les enzymes digestives, sa production ralentit avec l’âge. Cela signifie que votre chien âgé aura besoin d’un complément de cette importante vitamine dans son alimentation au fur et à mesure qu’il vieillit.

Comment ajouter de la vitamine C au régime alimentaire de votre chien

Les aliments naturels contenant des vitamines et des minéraux sont le meilleur choix pour les chiens. Les myrtilles sont riches en vitamine C, ce qui est une autre bonne raison de les donner à votre chien. Le brocoli est également un excellent choix pour ajouter de la vitamine C au plat de votre chien. En fait, le brocoli contient plus de deux fois plus de vitamine C qu’une orange.

5
L’oméga-3

L’inflammation chronique est une réponse immunitaire prolongée. Si elle n’est pas maîtrisée, elle commencera à affecter la fonction immunitaire de votre chien et entraînera un vieillissement prématuré. Elle est également liée à des maladies dégénératives et à des problèmes comme :

  • Le Diabète;
  • les maladies auto-immunes;
  • l’arthrite;
  • le cancer;
  • les maladies des organes.

Les acides gras oméga-3 sont l’un des meilleurs moyens de réduire l’inflammation. Les oméga-3 sont de puissants anti-inflammatoires qui maintiennent les membranes cellulaires en bonne santé. Ils contribuent également à réduire le déclin cognitif, à maintenir des articulations saines et à renforcer le système immunitaire. Le problème est que la plupart des chiens ne consomment pas assez d’oméga-3, vous devrez donc en ajouter vous-même dans le régime alimentaire de votre chien.

En prime, si vous donnez des probiotiques avec un supplément d’oméga-3, cela augmentera la capacité de votre chien à absorber les graisses bénéfiques. Il peut également augmenter les niveaux d’oméga-3 dans le cerveau, ce qui contribuera à améliorer la fonction cognitive de votre chien.

Comment donner à votre chien âgé un supplément d’oméga-3

La source d’oméga-3 la plus populaire pour les chiens est l’huile de poisson. Le problème est que l’huile de poisson est une source incomplète d’omégas. Elle est également très sensible au stress oxydatif, contient des toxines comme les métaux lourds et les dioxines et n’est pas durable. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des alternatives comme les moules à lèvres vertes qui se classent en tête de liste.

L’huile de moules à lèvres vertes est une source riche en acides gras, plus biodisponible et plus durable que l’huile de poisson. Elle contient également de l’acide eicosatétraénoïque (ETA). C’est un important anti-inflammatoire oméga-3 que l’on ne trouve pas dans l’huile de poisson.

Vous pouvez donner à votre chien âgé un supplément de moules à lèvres vertes en poudre ou en liquide. Le plus important est de vous assurer que les graisses n’ont pas été éliminées du complément. C’est une pratique que certains fabricants utilisent et qui rend l’huile inutile pour votre chien.

Ne manquez pas