Nouveautés

Comment habituer votre chien à la cage

La cage est un outil d’entrainement précieux et utile. Son principal objectif est d’assurer la sureté et la protection pendant un confinement de courte durée afin d’apprendre à un chiot ou un chien adulte la propreté et de connaître ses propres limites au sein de la maison.

Une cage peut ressembler à une cellule de prison, mais lorsqu’elle est utilisée correctement, elle est la tanière naturelle de votre chien, un espace personnel où il se sent en sécurité et à l’aise. Le meilleur endroit pour placer une cage est celui où votre chien peut voir l’environnement et les membres de sa famille, entendre et sentir votre maison. La cuisine est généralement un bon endroit.

Une cage idéale doit être suffisamment grande pour permettre à votre chien de s’étirer, de se tenir debout sans se cogner la tête et de pouvoir se retourner. La cage ne doit pas être trop grande pour que votre chien puisse faire ses besoins dans un coin, s’éloigner pour jouer et dormir dans un autre. Si votre chiot est encore jeune et en pleine croissance, essayez de bloquer certaines parties de la cage avec des cartons ou des planches de bois.

Pour encourager votre chien à aimer sa nouvelle tanière, vous devez de préférence l’équiper d’une literie douce, d’un bol d’eau et d’un jouet qu’il aime (Vous pouvez retirer l’eau la nuit lorsque vous entraînez votre chien à la propreté).

Vous devez introduire la cage lentement à votre chien. Mettez-le en cage à intervalles courts, environ 10 minutes, et augmentez progressivement au fil du temps. Votre chien a besoin de temps pour s’habituer à être mis en cage. Ne l’y mettez jamais pendant plus de 30 minutes la première fois.

Il n’est pas conseillé de mettre un jeune chiot en cage pendant une longue période (soit environ 2 heures) et il doit toujours faire de l’exercice avant d’être mis dedans.

Il est tout à fait normal que les chiens fassent du bruit, aboient et gémissent lorsqu’ils sont dans la cage. Si ces choses se produisent, n’accordez pas d’attention à votre chien ! Oui ! Ne regardez même pas dans sa direction.

Les chiens sont des animaux intelligents. Ne lui faites pas savoir que vous êtes attentif quand il fait des siennes. Ignorez-le tout simplement ! Ne laissez votre chien sortir que lorsqu’il se calme.

Si c’est un jeune chiot auquel vous venez de présenter la cage, vous pouvez peut-être lui offrir une friandise une fois dedans pour le calmer. Quoi que vous fassiez, ne le laissez pas sortir de la cage à ce moment précis !

La seule exception est si vous pensez que votre chien doit faire ses besoins. Quand bien même, ne le sortez qu’après qu’il ait cessé d’aboyer. Un autre cas est lorsque votre chien se mordille. Laissez-le sortir immédiatement et consultez un dresseur ou un comportementaliste.

Enfin, le chien ne doit pas rester trop longtemps en cage jour après jour. Il peut développer des comportements destructeurs et des problèmes d’anxiété. Si vous remarquez que votre chien affiche un comportement hyperactif par rapport à avant, il se peut que vous le mettiez en cage trop longtemps !

Le plus important est de ne jamais punir votre chien dans sa cage, de peur qu’il ne veuille plus y revenir. C’est un endroit confortable et sûr, pas un endroit où il sera puni.

Nouveautés

Ne manquez pas