AccueilLe Mag du chienRacesChiens hypoallergéniques : mythe ou réalité ?
Lien Affilié

Chiens hypoallergéniques : mythe ou réalité ?

Les races de chiens miniatures sont devenues extrêmement populaires ces dernières années et les éleveurs les vantent souvent comme étant sans allergènes. Ceci-dit, est-ce que les chiens hypoallergéniques existent vraiment ? En bref, la réponse est : non. Cependant, certaines races s’en rapprochent. Avec le bon chien et quelques conseils simples sur le style de vie, même les amoureux des chiens qui éternuent le plus se sentiront à leur aise !

Comme le nombre de chiens d’intérieur a augmenté dans les cultures occidentales, les taux d’allergie ont également augmenté. On estime que jusqu’à 20 % de la population souffre d’asthme, d’éternuements, de démangeaisons de la peau ou d’urticaire en présence de chiens. En conséquence, les amateurs d’animaux souffrant d’allergies recherchent des chiens dits hypoallergéniques dans l’espoir de profiter du meilleur des deux mondes.

Qu’est-ce qui provoque des allergies chez les chiens ?

Le Dr Daniel More, allergologue et immunologiste clinique certifié, a déclaré à iheartdogs que les chiens ont six allergènes différents présents dans leur salive et leurs cellules de peau morte (squames). Le principal, et le plus susceptible de provoquer des symptômes chez l’homme, est le “Can f 1”.

La théorie est que les chiens hypoallergéniques comme les caniches et les caniches hybrides ont une concentration plus faible de Can f 1 et donc causent moins (ou pas) de symptômes d’allergie. Cependant, il n’existe aucune preuve scientifique à ce sujet.

“Il semble que le concept de chien hypoallergénique soit en fait un mythe, construit sur le faux prétexte que les races dites hypoallergéniques ne perdent pas de poils, et donc qu’elles perdent moins d’allergènes”, écrit le Dr More.

Quelles sont les meilleures races pour les personnes allergiques ?

Bien qu’il n’existe pas de chiens totalement hypoallergéniques, certaines races semblent provoquer moins de symptômes que d’autres. Les races énumérées ci-dessous sont des chiens à faible mue et ont un pelage qui nécessite un toilettage fréquent. Les petits chiens ont également tendance à produire moins de salive que leurs grands cousins.

1
Le Caniche et Caniche hybride

poodle 3608143 640
Chiens hypoallergéniques : mythe ou réalité ? 14

2
Le Schnauzer mini et géant

schnauzer 1150228 640
Chiens hypoallergéniques : mythe ou réalité ? 15

3
Le chien d’eau portugais

dog 742012 640
Chiens hypoallergéniques : mythe ou réalité ? 16

4
Le chien chinois à crête

dog 4279569 640
Chiens hypoallergéniques : mythe ou réalité ? 17

5
Le Shih Tzu

shih tzu 1794595 640
Chiens hypoallergéniques : mythe ou réalité ? 18

6
Le Lhassa Apso

pexels fritz dela cruz 5138263
Chiens hypoallergéniques : mythe ou réalité ? 19

7
Le Bichon Maltais

dog 1123016 640
Chiens hypoallergéniques : mythe ou réalité ? 20

8
Le Bichon à poil frisé

small dog 3512586 640
Chiens hypoallergéniques : mythe ou réalité ? 21

9
Le terrier de blé à poil doux

animal 3312815 640
Chiens hypoallergéniques : mythe ou réalité ? 22

10
Le Yorkshire terrier

yorkshire 4476989 640
Chiens hypoallergéniques : mythe ou réalité ? 23

Que faire si vous êtes allergique à votre chien ?

La réponse à cette question sera différente pour chaque individu. Elle dépend en grande partie de la gravité de vos symptômes d’allergie. Il est beaucoup plus facile d’endurer des démangeaisons oculaires et quelques éternuements que des crises d’asthme à part entière.

Parlez de la situation à votre allergologue et assurez-vous de prendre vos médicaments antiallergiques selon ses indications. En outre, les techniques suivantes vous aideront à réduire votre exposition aux allergènes canins :

  • Lavez-vous souvent les mains, surtout après avoir touché votre chien;
  • entraînez votre chien à ne pas vous lécher. La salive est une source importante d’allergènes canins;
  • stérilisez et castrez. Les mâles stérilisés produisent moins d’allergènes;
  • donnez un bain fréquent à votre chien. Consultez votre vétérinaire pour déterminer un planning et choisir un shampoing adapté;
  • utilisez une serviette humide ou des lingettes pour bébé pour éliminer les poils perdus et les squames du pelage de votre chien tous les jours;
  • adoptez la règle “pas de chien dans la chambre”. Gardez la porte de la chambre et les bouches d’aération fermées;
  • lavez régulièrement la literie de votre chien;
  • passez fréquemment l’aspirateur avec un aspirateur à filtre HEPA;
  • optez pour un plancher dur sur la moquette lorsque c’est possible;
  • utilisez un purificateur d’air à haute efficacité contre les particules (HEPA) et des filtres de ventilation dans la chambre à coucher et/ou dans les autres parties de la maison où vous passez le plus de temps.

Vous pourriez aimer

Lien Affilié
610a7dfd66652f76dcc2fa0a