AccueilLe Mag du chienBien-être9 causes d'empoisonnement chez les chiens
Lien Affilié

9 causes d’empoisonnement chez les chiens

Chaque année, un grand nombre de chiens et chats sont empoisonnés accidentellement dans leurs propres maisons. De nombreux produits, notamment des aliments, des médicaments et des produits ménagers parfaitement sûrs pour l’homme, peuvent provoquer de graves réactions, des dommages irréparables et même la mort de nos animaux de compagnie.

Il est donc vital que les propriétaires de chiens soient conscients des dangers qui se cachent dans leurs propres armoires et prennent des mesures pour éviter un événement tragique.

Bien qu’il existe beaucoup de choses qui présentent un risque sérieux pour leur santé, nous avons listé pour vous les neuf plus probables causes d’empoisonnement chez les chiens.

1
Les médicaments pour humains

La plupart des propriétaires des chiens savent que les médicaments prescrits aux humains ne doivent jamais, au grand jamais, être donnés à un chien. Cependant, l’empoisonnement accidentel dû à ces médicaments nocifs continue d’être une cause principale d’empoisonnement canin au fil des ans. Les trois types de médicaments les plus couramment prescrits aux humains et responsables de la maladie et de la mort des chiens sont les anti-inflammatoires et analgésiques, les antidépresseurs et les médicaments pour la tension artérielle, mais les coupables les plus fréquents sont les AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) comme l’ibuprofène, l’acétaminophène et le naproxène.

Les chiens sont extrêmement curieux, parfois à tort. Comme ils explorent le monde avec leur bouche, les choses qu’ils croisent finissent très souvent par être reniflées, léchées, transportées ou mâchées. Les propriétaires d’animaux doivent prendre l’habitude de toujours ranger les médicaments hors de portée de leurs chiens. Dès que vous accueillez un chien chez vous, l’époque où vous laissiez vos comprimés sur le comptoir de la cuisine ou sur la table de nuit, même pour un instant, est révolue.

En parallèle, certains propriétaires biens intentionnés donnent à leurs chiens des antidouleurs vendus sans ordonnance, sans se rendre compte des effets secondaires mortels qu’ils peuvent provoqués. En aucun cas, un chien ne doit recevoir de médicaments conçus pour les humains, sauf sur instruction spécifique d’un vétérinaire.

2
Les insecticides

Une autre cause importante d’empoisonnement des chiens est l’utilisation ou la surutilisation d’insecticides, y compris les produits antipuces et antitiques créés spécialement pour les animaux de compagnie.

De nombreux insecticides ménagers, tels que les insecticides contre les fourmis ou les araignées, les appâts contre les cafards et autres, sont efficaces pour tuer les insectes en raison du poison qu’ils contiennent. Ce même poison les rend dangereux à utiliser en présence d’animaux domestiques, car comme beaucoup d’entre eux sont conçus pour attirer les insectes qui ramènent ensuite le poison dans leur nid, ils contiennent souvent des ingrédients qui attirent également les animaux domestiques curieux avec une odeur ou un goût sucré.

Lorsque vous achetez un insecticide ou un répulsif, recherchez des produits étiquetés “sans danger pour les animaux”. Placez toujours les appâts et les pièges à insectes hors de portée de votre chien. Si vous faites appel à un service de désinsectisation, renseignez-vous sur la sécurité de ses produits pour tous les animaux domestiques.

En plus des insecticides ménagers, les médicaments contre les puces et les tiques créés et utilisés spécifiquement sur les animaux de compagnie sont une des principales causes d’empoisonnement accidentel. Avant d’utiliser un quelconque moyen de prévention contre les puces et les tiques, y compris les colliers antipuces, les traitements localisés, les sprays, les poudres ou les shampoings, demandez à votre vétérinaire quel est le type et le dosage appropriés pour votre chien.

3
Les médicaments pour animaux de compagnie

Les médicaments sous diverses formes, sous prescription ou en vente libre, créés pour les humains ou pour les animaux de compagnie, sont tous des sources courantes d’empoisonnement accidentel chez les chiens. De plus, les médicaments pour animaux de compagnie, bien qu’ils aient été créés spécialement pour les chiens, peuvent présenter de graves risques pour la santé.

L’empoisonnement par des médicaments pour animaux de compagnie peut se produire lorsqu’un propriaitaire donne à son chien une trop grande quantité d’un médicament vétérinaire particulier, le plus souvent un analgésique ou un vermifuge, ou lorsqu’un animal curieux, souvent intrigué par un médicament parfumé ou aromatisé pour faciliter son administration, s’en saisit et s’en sert d’amuse-gueule.

Comme pour les médicaments destinés aux humains, ceux des animaux de compagnie doivent être conservés hors de portée des chiens curieux et les propriétaires doivent s’efforcer de respecter les doses prescrites par leur vétérinaire ou figurant sur l’étiquette.

4
Les produits ménagers

Cette catégorie de produits comprend un large éventail de causes d’empoisonnement accidentel. Une maison, tout à fait ordinaire, est bien approvisionnée en produits ménagers dangereux, voire mortels. Du nettoyant au détergent à lessive, en passant par l’antigel, les diluants pour peinture, les pastilles de nettoyage des cuvettes de toilettes et les produits chimiques pour piscine, la liste n’en finit pas. De plus, beaucoup de ces produits n’ont pas besoin d’être ingérés pour être nocifs. Dans certains cas, le contact avec la peau ou les vapeurs des produits ménagers peuvent provoquer des réactions indésirables chez les animaux de compagnie.

Lorsque vous utilisez des produits ménagers, veillez toujours à ce que la pièce soit bien ventilée et gardez votre chien dans une autre zone de la maison pendant l’utilisation. Gardez tous ces produits hors de sa portée et envisagez de sécuriser la maison à l’aide de serrures d’armoire et de tiroir pour empêcher les chiens curieux d’y accéder. Si vous utilisez une tablette nettoyante pour les toilettes, assurez-vous toujours que le couvercle est baissé et apprenez à votre chien à ne pas boire des toilettes.

Les propriétaires de chiens qui ont une piscine doivent tenir leurs animaux à l’écart du chlore ou tout autre produit chimique utilisé dans la piscine et en limiter l’accès après un traitement de l’eau. L’antigel, en particulier, doit être gardé loin des animaux car de nombreux chiens trouvent l’odeur et le goût sucrés irrésistibles. N’oubliez pas que les chiens sont curieux et explorent souvent le monde qui les entoure en utilisant leur nez et leur bouche.

5
L’alimentation humaine

Une autre source courante d’empoisonnement chez les chiens est l’ingestion de certains aliments humains qui, bien que parfaitement sûrs pour nous, peuvent être nocifs pour les chiens. Parmi les cas les plus courants d’empoisonnement d’animaux de compagnie par des aliments humains, on trouve le chocolat, les noix de macadamia, les raisins ou les raisins secs, les oignons, l’alcool et la caféine. En outre, certains aliments humains qui ne sont pas nécessairement toxiques peuvent entraîner de graves complications pour la santé lorsqu’ils sont donnés en excès, comme les aliments riches en graisses, les produits laitiers et les aliments fortement transformés.

Bien qu’il soit difficile de résister à ces yeux vous implorant au pied de la table manger, n’oubliez pas que si de nombreux légumes, fruits et viandes frais sont d’excellents en-cas pour nos amis à quatre pattes, certains peuvent conduire à un déplacement en urgence chez le vétérinaire. Si vous n’êtes pas sûr que ce que vous mangez est sans danger, faites preuve de prudence et offrez à votre ami une friandise pour chien à la place ou consultez notre article détaillé à ce sujet.

Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à découvrir ce qu’un chien peut manger.

6
Le chocolat

Bien qu’il fasse partie de la catégorie précédente, le chocolat représente à lui seul un grand nombre de cas d’empoisonnement de chiens après son ingestion, ce qui lui vaut une place à part entière dans cette liste.

Le chocolat contient une substance appelée théobromine qui, en grande quantité, peut provoquer des maux d’estomac, des troubles gastro-intestinaux, des tremblements musculaires, des convulsions, un rythme cardiaque irrégulier, des hémorragies internes, une crise cardiaque ou la mort. La gravité de l’intoxication au chocolat dépend du type de chocolat consommé et de la taille du chien qui le mange. Les petits chiens sont beaucoup plus sensibles à l’intoxication au chocolat que leurs grands congénères. Le chocolat noir et le chocolat de boulangerie contiennent généralement plus de théobromine que les chocolats au lait ou les chocolats blancs, mais tous les types de chocolat doivent être évités.

7
Les plantes

De nombreux propriétaires d’animaux domestiques ignorent que les plantes qui ornent leur maison et leur jardin peuvent cacher un poison mortel pour leurs chiens. En plus, toutes les plantes n’ont pas besoin d’être ingérées pour causer de graves problèmes de santé. Parmi ces plantes, on retrouve le palmier sagoutier, les azalées, les rhododendrons, les tulipes et les jonquilles, les lauriers roses, certaines variétés de lierre, les lys et des centaines d’autres.

En plus des plantes elles-mêmes, l’eau stagnante et les plantes cultivées dans les potagers et les pots peuvent présenter un risque sérieux pour la santé s’ils sont ingérés. Avant de faire entrer des plantes dans votre maison ou votre jardin, vérifiez qu’elles ne présentent aucun danger pour vos animaux domestiques. Assurez-vous également que votre chien n’a pas accès à l’eau stagnante ou plantes cultivées.

Consultez notre article sur d’autres plantes toxiques pour les chiens et éviter tout risque inutile.

8
Les poisons pour rongeurs

Les poisons destinés aux rongeurs présentent un double risque pour les chiens, en particulier pour ceux qui aiment chasser les rongeurs, notamment les rats, les souris, les écureuils, etc. Si certains cas d’empoisonnement accidentel se produisent lorsqu’un chien ingère ou est exposé à la toxine elle-même, dans d’autres cas c’est le chien qui attrape et mange un rongeur empoisonné.

Au lieu d’utiliser des poisons à rats dans et autour de la maison, optez pour des pièges sans poison et sans danger pour les animaux de compagnie ou des répulsifs à ultrasons pour éloigner les rongeurs et les poisons à rongeurs de votre chien. De plus, même si vous n’utilisez pas de poison pour rongeurs dans votre propre maison, il est possible qu’un rongeur empoisonné par un voisin se retrouve dans votre cour. Surveillez toujours vos chiens lorsqu’ils sont dehors, surtout la nuit, lorsque les rongeurs ont tendance à être plus actifs.

9
Les produits d’entretien du jardin

Bien qu’il soit agréable pour un chien de profiter d’un espace extérieur bien entretenu, de nombreux produits utilisés pour traiter la pelouse et les jardins sont très toxiques pour les chiens, tant en termes d’empoisonnement immédiat que de problèmes de santé à long terme liés à une exposition répétée à des produits chimiques et à des toxines. Les sources courantes d’empoisonnement par les produits pour pelouse et jardin comprennent les engrais, les désherbants, les sprays contre les insectes, et peuvent même inclure certains paillis et aliments pour plantes.

Lorsque vous prévoyez d’aménager ou d’entretenir votre pelouse et votre jardin, recherchez des produits étiquetés comme étant sans danger pour les animaux domestiques ou limitez l’accès de votre chien aux zones qui ont été traitées.

Si vous pensez que votre chien a été empoisonné, restez calme, mais agissez rapidement. Identifiez et ramassez les restes de poison et consultez immédiatement un vétérinaire. Si votre chien a vomi, essayez de prélever un échantillon au cas où il faudrait le tester. En dehors des heures de bureau, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire d’urgence pour obtenir de l’aide. Ne faites PAS vomir votre chien sans avoir consulté un vétérinaire au préalable, car certains poisons peuvent causer encore plus de dégâts en remontant.

Vous pourriez aimer

Lien Affilié
610a7dfd66652f76dcc2fa0a